Election au Pérou: le président par intérim critique une lettre d’ex-militaires

Par

Le président péruvien par intérim, Francisco Sagasti, a durement critiqué vendredi l’appel de militaires retraités en faveur d’une intervention de l’armée pour empêcher que le candidat de la gauche radicale Pedro Castillo soit proclamé vainqueur de la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président péruvien par intérim, Francisco Sagasti, a durement critiqué vendredi l’appel de militaires retraités en faveur d’une intervention de l’armée pour empêcher que le candidat de la gauche radicale Pedro Castillo soit proclamé vainqueur de la présidentielle.