La viande de plus de quatre cents bovins élevés dans sept fermes de la préfecture de Fukushima a été distribuée, notamment à Tokyo, alors qu'elle est contaminée par du césium radioactif, a-t-on appris le 18 juillet.