Russie/élections: Telegram supprime à son tour le site d’opposition de Navalny

Par

Telegram messenger, qui avait annoncé dans un premier temps son intention de résister à l’injonction du pouvoir russe de bloquer un site internet de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny, a finalement supprimé ce site samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Telegram messenger, qui avait annoncé dans un premier temps son intention de résister à l’injonction du pouvoir russe de bloquer un site internet de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny, a finalement supprimé ce site samedi.