Sous-marins: pas d’impact sur la coopération au sein de l’Otan, selon un responsable

Par

Le différend entre la France, les Etats-Unis et l’Australie concernant le torpillage d’un mégacontrat de sous-marins français à Canberra ne devrait pas avoir d’impact sur « la coopération militaire » au sein de l’Otan, a déclaré samedi l’amiral Rob Bauer, président du comité militaire de l’Alliance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le différend entre la France, les Etats-Unis et l’Australie concernant le torpillage d’un mégacontrat de sous-marins français à Canberra ne devrait pas avoir d’impact sur « la coopération militaire » au sein de l’Otan, a déclaré samedi l’amiral Rob Bauer, président du comité militaire de l’Alliance.