Le professeur décapité « a été respectueux », estime le recteur de la mosquée de Lyon

Par

L’enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression a « fait son travail » et a été « respectueux », a estimé dimanche le recteur de la Grande mosquée de Lyon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression a « fait son travail » et a été « respectueux », a estimé dimanche le recteur de la Grande mosquée de Lyon.