Propagande islamiste en ligne, sécurité scolaire: Paris annonce des actions « concrètes »

Par

Le président français Emmanuel Macron a décidé dimanche de renforcer la sécurité des établissements scolaires et la surveillance de la propagande islamiste radicale en ligne après la décapitation vendredi d’un professeur d’histoire en région parisienne par un jeune Russe tchétchène de 18 ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron a décidé dimanche de renforcer la sécurité des établissements scolaires et la surveillance de la propagande islamiste radicale en ligne après la décapitation vendredi d’un professeur d’histoire en région parisienne par un jeune Russe tchétchène de 18 ans.