Veolia/Suez: Le Maire regrette « la précipitation » et veut garder « deux champions industriels »

Par

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a regretté dimanche « la précipitation » dans le dossier de fusion Veolia-Suez, voulue par Veolia contre la volonté de Suez, qui a abouti à un blocage actuel, et affirmé la nécessité de « garder deux champions industriels ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a regretté dimanche « la précipitation » dans le dossier de fusion Veolia-Suez, voulue par Veolia contre la volonté de Suez, qui a abouti à un blocage actuel, et affirmé la nécessité de « garder deux champions industriels ».