Mort de Yanis: le beau-père s’était déjà montré « violent » avec l’enfant, selon la mère

Par

Le beau-père de Yanis, Julien Masson, accusé d’avoir tué l’enfant en 2017 lors d’une punition, s’était déjà montré « violent » avec lui auparavant, et l’avait notamment frappé du poing, a reconnu pour la première fois la mère Emilie Inglard, mercredi au troisième jour du procès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le beau-père de Yanis, Julien Masson, accusé d’avoir tué l’enfant en 2017 lors d’une punition, s’était déjà montré « violent » avec lui auparavant, et l’avait notamment frappé du poing, a reconnu pour la première fois la mère Emilie Inglard, mercredi au troisième jour du procès.