Ouganda: manifestations après la nouvelle arrestation de l’opposant Bobi Wine

Par

La police en Ouganda a fait usage mercredi de gaz lacrymogènes et balles en caoutchouc contre des manifestants en colère après la nouvelle arrestation de l’opposant Bobi Wine, principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, alors qu’il faisait campagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police en Ouganda a fait usage mercredi de gaz lacrymogènes et balles en caoutchouc contre des manifestants en colère après la nouvelle arrestation de l’opposant Bobi Wine, principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, alors qu’il faisait campagne.