Procès Daval: la mère d’Alexia à la barre pour « défendre la mémoire de sa fille »

Par

Isabelle Fouillot, la mère d’Alexia Daval, a d’emblée prévenu mercredi devant la Cour d’assises de la Haute-Saône qu’elle entendait « défendre la mémoire de sa fille », appelant Jonathann Daval à être « un homme » et à dire « la vérité ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Isabelle Fouillot, la mère d’Alexia Daval, a d’emblée prévenu mercredi devant la Cour d’assises de la Haute-Saône qu’elle entendait « défendre la mémoire de sa fille », appelant Jonathann Daval à être « un homme » et à dire « la vérité ».