Troubles en Côte d’Ivoire: la première mine de bauxite fermée

Par

Les violences électorales en Côte d’Ivoire ont provoqué la fermeture de la première mine de bauxite, un gisement à forte potentialité situé dans le centre-est du pays, épicentre des affrontements qui ont fait 85 morts, a déploré mercredi auprès de l’AFP, le patron de l’usine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les violences électorales en Côte d’Ivoire ont provoqué la fermeture de la première mine de bauxite, un gisement à forte potentialité situé dans le centre-est du pays, épicentre des affrontements qui ont fait 85 morts, a déploré mercredi auprès de l’AFP, le patron de l’usine.