L’envoi de combattants syriens pro-turcs en Libye doit « cesser » (Macron)

Par

Le président français a demandé dimanche lors d’un sommet sur la Libye que « cesse » l’envoi à Tripoli de combattants syriens pro-turcs en soutien au gouvernement local soutenu par l’ONU.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français a demandé dimanche lors d’un sommet sur la Libye que « cesse » l’envoi à Tripoli de combattants syriens pro-turcs en soutien au gouvernement local soutenu par l’ONU.