Libye: Haftar doit mettre fin à son attitude « hostile » (Erdogan)

Par

Le chef de l’Etat turc a appelé dimanche l’homme fort de l’est libyen, Khalifa Haftar, à mettre fin à son « attitude hostile » dans le règlement du conflit, lors d’une entrevue à Berlin avec son homologue russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de l’Etat turc a appelé dimanche l’homme fort de l’est libyen, Khalifa Haftar, à mettre fin à son « attitude hostile » dans le règlement du conflit, lors d’une entrevue à Berlin avec son homologue russe.