FedEx prévoit de supprimer jusqu’à 6.300 emplois en Europe suite au rachat de TNT

Par

Le spécialiste américain de livraisons de colis FedEx a annoncé mardi son intention de supprimer entre 5.500 et 6.300 emplois en Europe pour éviter les doublons suite au rachat en 2016 du groupe néerlandais TNT.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le spécialiste américain de livraisons de colis FedEx a annoncé mardi son intention de supprimer entre 5.500 et 6.300 emplois en Europe pour éviter les doublons suite au rachat en 2016 du groupe néerlandais TNT.