Syrie: la pluie transforme les camps de déplacés en « lacs » boueux, un enfant mort

Par

Des pluies diluviennes dans le nord-ouest syrien ont transformé les camps de déplacés en marécages boueux, une ONG internationale rapportant mardi la mort d’un enfant dans les intempéries qui ont privé de leurs tentes des dizaines de milliers de personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des pluies diluviennes dans le nord-ouest syrien ont transformé les camps de déplacés en marécages boueux, une ONG internationale rapportant mardi la mort d’un enfant dans les intempéries qui ont privé de leurs tentes des dizaines de milliers de personnes.