Airbus Defense and Space va supprimer plus de 2.300 postes, dont 400 en France

Par

Airbus va supprimer 2.362 postes dans sa division Défense et Espace (Airbus Defense and Space) d’ici à la fin 2021 en raison de « l’atonie du marché spatial et du report de plusieurs contrats de défense », a annoncé mercredi le groupe européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Airbus va supprimer 2.362 postes dans sa division Défense et Espace (Airbus Defense and Space) d’ici à la fin 2021 en raison de « l’atonie du marché spatial et du report de plusieurs contrats de défense », a annoncé mercredi le groupe européen.