Buzyn: Cédric Villani a posé un « rapport de force »

Par

La nouvelle candidate LREM pour les municipales à Paris Agnès Buzyn accuse l’ex-marcheur Cédric Villani qu’elle a eu au téléphone lundi de poser un « rapport de force » dans le cadre d’un éventuel rapprochement de leurs candidatures avant le 1er tour, dans une interview au Parisien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La nouvelle candidate LREM pour les municipales à Paris Agnès Buzyn accuse l’ex-marcheur Cédric Villani qu’elle a eu au téléphone lundi de poser un « rapport de force » dans le cadre d’un éventuel rapprochement de leurs candidatures avant le 1er tour, dans une interview au Parisien.