Fin des « imams détachés »: il faudra que la France trouve une autre solution (responsable musulman)

Par

La France, si elle veut supprimer le système des « imams détachés » venus de l’étranger, devra « trouver une solution » pour éviter de laisser ses mosquées « à la merci d’intégristes », a estimé mercredi un responsable du Conseil français du culte musulman (CFCM).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France, si elle veut supprimer le système des « imams détachés » venus de l’étranger, devra « trouver une solution » pour éviter de laisser ses mosquées « à la merci d’intégristes », a estimé mercredi un responsable du Conseil français du culte musulman (CFCM).