Espagne: Pedro Sánchez condamne les violences après l’incarcération d’un rappeur

Par

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a condamné vendredi « toute forme de violence », rompant ainsi le silence qu’il observait depuis le début mardi de violentes manifestations motivées par l’incarcération d’un rappeur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a condamné vendredi « toute forme de violence », rompant ainsi le silence qu’il observait depuis le début mardi de violentes manifestations motivées par l’incarcération d’un rappeur.