France: une annulation du festival des musiques extrêmes « semble inéluctable »

Par

Une annulation du Hellfest, le festival français des musiques extrêmes, « semble inéluctable », a indiqué vendredi à l’AFP son patron Ben Barbaud, soulignant que « 5.000 spectateurs assis pour du metal, ce n’est pas possible ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une annulation du Hellfest, le festival français des musiques extrêmes, « semble inéluctable », a indiqué vendredi à l’AFP son patron Ben Barbaud, soulignant que « 5.000 spectateurs assis pour du metal, ce n’est pas possible ».