Intermarché assigné pour « pratiques commerciales abusives », sanction de 150,75 M EUR demandée

Par

Plusieurs sociétés du groupe de distribution Intermarché sont assignées devant le tribunal de commerce de Paris pour des « pratiques commerciales abusives » vis-à-vis de 93 de leurs fournisseurs, a annoncé vendredi le ministère de l’Economie, qui demande une sanction de 150,75 millions d’euros.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs sociétés du groupe de distribution Intermarché sont assignées devant le tribunal de commerce de Paris pour des « pratiques commerciales abusives » vis-à-vis de 93 de leurs fournisseurs, a annoncé vendredi le ministère de l’Economie, qui demande une sanction de 150,75 millions d’euros.