Nexans: les syndicats craignent la cession de la moitié des sites

Par

Les syndicats de Nexans, qui a annoncé mercredi son recentrage progressif dans les activités liés à l’électrification, redoutent que le fabricant de câbles cède la moitié de ses sites en France et dans le monde pour financer ses investissements, ont assuré vendredi FO et la CFDT.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les syndicats de Nexans, qui a annoncé mercredi son recentrage progressif dans les activités liés à l’électrification, redoutent que le fabricant de câbles cède la moitié de ses sites en France et dans le monde pour financer ses investissements, ont assuré vendredi FO et la CFDT.