Coronavirus: le Brésil ferme presque toutes ses frontières terrestres (officiel)

Par

Le Brésil a fermé jeudi par un décret ministériel pour 15 jours toutes ses frontières terrestres, à l’exception de celle avec l’Uruguay, afin de tenter d’endiguer l’expansion du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Brésil a fermé jeudi par un décret ministériel pour 15 jours toutes ses frontières terrestres, à l’exception de celle avec l’Uruguay, afin de tenter d’endiguer l’expansion du coronavirus.