L’UE précise son futur système de contrôle des voyageurs exemptés de visas

Par

Les modalités du futur système de contrôle préalable, auquel devront se soumettre d’ici fin 2022 les ressortissants de pays tiers pouvant se rendre dans l’Union sans visa, a fait l’objet d’un accord annoncé vendredi par l’exécutif européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les modalités du futur système de contrôle préalable, auquel devront se soumettre d’ici fin 2022 les ressortissants de pays tiers pouvant se rendre dans l’Union sans visa, a fait l’objet d’un accord annoncé vendredi par l’exécutif européen.