Dieselgate: deux patrons de Volkswagen évitent un procès avec un accord à 9 millions d’euros (groupe)

Par

La justice allemande a mis fin, contre un paiement de 9 millions d’euros, à une procédure pour manipulation des marchés financiers lié au « dieselgate », qui visait le directeur de Volkswagen, Herbert Diess, et le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch, a annoncé mardi le constructeur allemand.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice allemande a mis fin, contre un paiement de 9 millions d’euros, à une procédure pour manipulation des marchés financiers lié au « dieselgate », qui visait le directeur de Volkswagen, Herbert Diess, et le président du conseil de surveillance, Hans Dieter Pötsch, a annoncé mardi le constructeur allemand.