Niger : 12 soldats tués dans l’attaque du poste de Blabrine

Par

Douze soldats nigériens ont été tués et dix blessés dans la nuit de lundi à mardi au cours de l’attaque « par des terroristes de Boko Haram » du poste militaire de Blabrine, dans le sud-est du Niger, a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Douze soldats nigériens ont été tués et dix blessés dans la nuit de lundi à mardi au cours de l’attaque « par des terroristes de Boko Haram » du poste militaire de Blabrine, dans le sud-est du Niger, a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué.