Pour la mosquée de Paris, « irréaliste d’évoquer l’idée de grands rassemblements » pour la fin du ramadan

Par

La mosquée de Paris et le Conseil français du culte musulman (CFCM) se sont opposés mardi à la tenue de « grands rassemblements » pour la fin du ramadan, malgré l’ordre donnée au gouvernement de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La mosquée de Paris et le Conseil français du culte musulman (CFCM) se sont opposés mardi à la tenue de « grands rassemblements » pour la fin du ramadan, malgré l’ordre donnée au gouvernement de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte.