Trump: Pompeo peut faire promener son chien par un agent, « il négocie avec Kim »

Par

« Je préfère qu’il soit au téléphone avec les dirigeants de la planète »: Donald Trump a minimisé lundi l’enquête sur son secrétaire d’Etat Mike Pompeo, soupçonné d’avoir fait promener son chien par un employé de l’Etat, et a défendu le limogeage de l’inspecteur général qui la menait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je préfère qu’il soit au téléphone avec les dirigeants de la planète »: Donald Trump a minimisé lundi l’enquête sur son secrétaire d’Etat Mike Pompeo, soupçonné d’avoir fait promener son chien par un employé de l’Etat, et a défendu le limogeage de l’inspecteur général qui la menait.