Syrie: El-Assad dénonce «un complot» et préconise «un dialogue national»

Le chef de l'État syrien s'est exprimé lundi 20 juin sur la situation de la Syrie, pour la troisième fois seulement (après le 18 mars et le 16 avril) en trois mois de manifestations favorables à la démocratisation du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comme en Libye, des opposants au régime de Bachar El-Assad ont formé dimanche 19 juin, à la frontière turco-syrienne, un «conseil national». De son côté, le chef de l'État s'est exprimé ce lundi 20 juin sur la situation en Syrie, pour la troisième fois seulement (après le 18 mars et le 16 avril) en trois mois de manifestations favorables à la démocratisation du pays.