Première plénière de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, en l’absence de citoyens

Par

La Conférence sur l’avenir de l’Europe a tenu samedi matin sa première séance plénière à Strasbourg, en espérant réussir à inciter les citoyens, pour l’heure encore peu impliqués, à participer à cette vaste consultation sur le futur de l’Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Conférence sur l’avenir de l’Europe a tenu samedi matin sa première séance plénière à Strasbourg, en espérant réussir à inciter les citoyens, pour l’heure encore peu impliqués, à participer à cette vaste consultation sur le futur de l’Union européenne.