La doyenne de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg est morte à 87 ans

Par

La doyenne de la Cour suprême américaine, Ruth Bader Ginsburg, est morte vendredi à l’âge de 87 ans, a annoncé la haute cour, un coup dur pour les progressistes susceptible de bouleverser durablement l’équilibre de l’institution au profit des conservateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La doyenne de la Cour suprême américaine, Ruth Bader Ginsburg, est morte vendredi à l’âge de 87 ans, a annoncé la haute cour, un coup dur pour les progressistes susceptible de bouleverser durablement l’équilibre de l’institution au profit des conservateurs.