Après les révélations, les industriels du porno mettent en place des chartes éthiques

Par

Les grands groupes français de l’industrie du porno, Jacquie et Michel et Dorcel, ont annoncé jeudi leur volonté d’adopter des chartes éthiques et déontologiques après les accusations de viols et agressions sexuelles présumés qui ont éclaboussé le secteur depuis le début de l’année.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les grands groupes français de l’industrie du porno, Jacquie et Michel et Dorcel, ont annoncé jeudi leur volonté d’adopter des chartes éthiques et déontologiques après les accusations de viols et agressions sexuelles présumés qui ont éclaboussé le secteur depuis le début de l’année.