Des troupes australiennes ont « tué illégalement » 39 Afghans (haut responsable)

Par

Le plus haut responsable militaire de l’Australie a admis jeudi l’existence de preuves crédibles établissant que ses forces spéciales avaient « tué illégalement » au moins 39 civils afghans et non-combattants, après la publication d’une enquête menée pendant des années.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le plus haut responsable militaire de l’Australie a admis jeudi l’existence de preuves crédibles établissant que ses forces spéciales avaient « tué illégalement » au moins 39 civils afghans et non-combattants, après la publication d’une enquête menée pendant des années.