Ethiopie: l’armée accuse le chef éthiopien de l’OMS de soutenir la région du Tigré

Par

Le chef d’état-major de l’armée éthiopienne a accusé jeudi le directeur de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigré, de militer en faveur de cette région, dont les forces affrontent les troupes fédérales, et de tenter de lui obtenir des armes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef d’état-major de l’armée éthiopienne a accusé jeudi le directeur de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigré, de militer en faveur de cette région, dont les forces affrontent les troupes fédérales, et de tenter de lui obtenir des armes.