Facebook affiche ses progrès dans la détection des discours haineux

Par

Constamment égratigné par la société civile sur le problème des appels à la haine et autres contenus racistes et insultants, Facebook a récemment concentré ses efforts de modération des contenus sur ces sujets, et s’est félicité jeudi de ses progrès en détection automatique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Constamment égratigné par la société civile sur le problème des appels à la haine et autres contenus racistes et insultants, Facebook a récemment concentré ses efforts de modération des contenus sur ces sujets, et s’est félicité jeudi de ses progrès en détection automatique.