Mutation du coronavirus: l’Irlande va abattre les visons d’élevage

Par

Le gouvernement irlandais a indiqué jeudi qu’il prévoyait d’abattre les visons d’élevage du pays de crainte qu’ils ne soient porteurs d’une mutation transmissible à l’homme du nouveau coronavirus, détectée au Danemark chez ces petits mammifères élevés pour leur fourrure.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement irlandais a indiqué jeudi qu’il prévoyait d’abattre les visons d’élevage du pays de crainte qu’ils ne soient porteurs d’une mutation transmissible à l’homme du nouveau coronavirus, détectée au Danemark chez ces petits mammifères élevés pour leur fourrure.