Nagorny Karabakh : l’UE dénonce l’implication de forces étrangères et veut un réglement négocié

Par

L’Union européenne a salué jeudi la cessation des hostilités au Nagorny Karabakh, mais à condamné l’implication de forces étrangères et réclamé des enquêtes sur les crimes de guerre qui ont pu être commis pendant le conflit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne a salué jeudi la cessation des hostilités au Nagorny Karabakh, mais à condamné l’implication de forces étrangères et réclamé des enquêtes sur les crimes de guerre qui ont pu être commis pendant le conflit.