Opposants arrêtés en Guinée: les avocats dénoncent des dossiers irréguliers et vides

Par

Les avocats de cinq opposants guinéens arrêtés il y a une semaine ont dénoncé jeudi l’absence d’élément les mettant en cause dans les violences autour de la présidentielle, et de multiples irrégularités dans les procédures à leur encontre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les avocats de cinq opposants guinéens arrêtés il y a une semaine ont dénoncé jeudi l’absence d’élément les mettant en cause dans les violences autour de la présidentielle, et de multiples irrégularités dans les procédures à leur encontre.