Visons: la mutation problématique du coronavirus au Danemark « très probablement éteinte »

Par

Une mutation transmissible à l’homme du coronavirus chez les visons au Danemark, jugée problématique car pouvant potentiellement menacer l’efficacité d’un futur vaccin, est « très probablement éteinte », a indiqué jeudi le ministère danois de la Santé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une mutation transmissible à l’homme du coronavirus chez les visons au Danemark, jugée problématique car pouvant potentiellement menacer l’efficacité d’un futur vaccin, est « très probablement éteinte », a indiqué jeudi le ministère danois de la Santé.