Le fonctionnement de la justice « durablement désorganisé » par la grève des avocats (hauts magistrats)

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fonctionnement de la justice est « fortement dégradé » et « durablement désorganisé » par la grève des avocats contre la réforme des retraites, qui est dans sa septième semaine, s’inquiètent jeudi dans un communiqué les magistrats présidant les conférences nationales des chefs de cour et de juridiction.