Confinement: premières garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui »

Par

Des personnes déjà verbalisées pour non respect des règles du confinement ont été placées en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui », dans le Pas-de-Calais et en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris vendredi de sources policières.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des personnes déjà verbalisées pour non respect des règles du confinement ont été placées en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui », dans le Pas-de-Calais et en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris vendredi de sources policières.