Coronavirus: des SDF verbalisés pour non-respect du confinement, selon les associations

Par

Plusieurs sans-domicile fixe ont été verbalisés par les forces de l’ordre en France, car ils ne respectaient pas le confinement instauré pour lutter contre la propagation du coronavirus, se sont indignées vendredi des associations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs sans-domicile fixe ont été verbalisés par les forces de l’ordre en France, car ils ne respectaient pas le confinement instauré pour lutter contre la propagation du coronavirus, se sont indignées vendredi des associations.