Coronavirus: les exigences moindres en capitaux ouvrent la voie à 1.800 mds EUR de prêts

Par

La Banque centrale européenne a estimé vendredi que les banques en zone euro vont pouvoir prêter 1.800 milliards d’euros supplémentaires en étant autorisées à opérer temporairement en dessous des exigences de fonds propres en vigueur en réponse à la crise du coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Banque centrale européenne a estimé vendredi que les banques en zone euro vont pouvoir prêter 1.800 milliards d’euros supplémentaires en étant autorisées à opérer temporairement en dessous des exigences de fonds propres en vigueur en réponse à la crise du coronavirus.