Coronavirus: Pompeo appelle Pékin à être transparent vis-à-vis du « monde entier »

Par

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de nouveau appelé vendredi la Chine à « partager avec le monde entier » les informations dont elle dispose sur le nouveau coronavirus, réitérant ses « critiques » sur l’absence de transparence initiale de Pékin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de nouveau appelé vendredi la Chine à « partager avec le monde entier » les informations dont elle dispose sur le nouveau coronavirus, réitérant ses « critiques » sur l’absence de transparence initiale de Pékin.