Rassemblement contre la suppression de 260 postes à l’hôtel Marriott Rive Gauche à Paris

Par

Banderoles appelant à une aide de l’État et contre les licenciements: environ quatre-vingts employés de l’hôtel Marriott Rive gauche se sont rassemblés mardi au pied de l’établissement parisien contre le plan de licenciement qui concerne 95% des effectifs, a constaté l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Banderoles appelant à une aide de l’État et contre les licenciements: environ quatre-vingts employés de l’hôtel Marriott Rive gauche se sont rassemblés mardi au pied de l’établissement parisien contre le plan de licenciement qui concerne 95% des effectifs, a constaté l’AFP.