Agression à la sortie d’une discothèque suisse: jusqu’à 13 ans de prison requis

Par

De cinq à treize ans de prison ont été requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains, en France, près de la frontière suisse, pour l’agression en 2018 de cinq jeunes femmes à la sortie d’une discothèque de Genève (Suisse).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De cinq à treize ans de prison ont été requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains, en France, près de la frontière suisse, pour l’agression en 2018 de cinq jeunes femmes à la sortie d’une discothèque de Genève (Suisse).