Corruption au Costa Rica: Alcatel-Lucent condamné en appel en France

Par

L’équipementier de télécommunications Alcatel-Lucent a été condamné en appel à Paris à 150.000 euros d’amende pour corruption d’agents publics étrangers au Costa-Rica au début des années 2000, après avoir été relaxé il y a trois ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’équipementier de télécommunications Alcatel-Lucent a été condamné en appel à Paris à 150.000 euros d’amende pour corruption d’agents publics étrangers au Costa-Rica au début des années 2000, après avoir été relaxé il y a trois ans.