La Chine « ne tolérera jamais » une sécession de Taïwan

Par

La Chine « ne tolérera jamais » une sécession de Taïwan, a déclaré mercredi Pékin, après l’investiture le même jour pour un second mandat de sa bête noire, la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, issue d’un parti indépendantiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine « ne tolérera jamais » une sécession de Taïwan, a déclaré mercredi Pékin, après l’investiture le même jour pour un second mandat de sa bête noire, la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, issue d’un parti indépendantiste.