Plan européen de relance: pour Rome, il faut faire « beaucoup plus »

Par

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a salué mercredi le plan franco-allemand de relance pour l’Europe, mais a estimé qu’il fallait faire « beaucoup plus », en mettant en avant le risque d’une montée des nationalismes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a salué mercredi le plan franco-allemand de relance pour l’Europe, mais a estimé qu’il fallait faire « beaucoup plus », en mettant en avant le risque d’une montée des nationalismes.