Restitution d’avoirs à l’Ouzbékistan: des associations critiquent la « négociation opaque » de la France

Par

Plusieurs associations ont critiqué mercredi « l’opacité des négociations franco-ouzbèkes » après une première restitution par la France à l’Ouzbékistan d’avoirs issus de « biens mal acquis » par la fille du défunt ex-président de ce pays autoritaire d’Asie centrale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs associations ont critiqué mercredi « l’opacité des négociations franco-ouzbèkes » après une première restitution par la France à l’Ouzbékistan d’avoirs issus de « biens mal acquis » par la fille du défunt ex-président de ce pays autoritaire d’Asie centrale.